À l'antenne
Title
Artist

#24 – L’urgence dans l’urgence

proposée par Paul Citron, Lolita Voisin & Olivier Gaudin

Diffusée le 6 avril 2020


#24 – L’urgence dans l’urgence
Ainsi va la ville

 
 
00:00 /
 
1X
 

Résumé :

La ville en général voit son fonctionnement bouleversé en ces temps de crise sanitaire mondiale, où une bonne partie de l’humanité et la totalité de la population française est invitée, si ce n’est obligée à rester chez elle. Sauf les gens qui travaillent : outre les personnels soignants et les membres des forces de l’ordre, les ouvrières et ouvriers de la logistique, les caissières et les caissiers, les travailleuses et les travailleurs de la filière agro-alimentaire, les agents d’entretien, les éboueurs…

Les villes sont les lieux les plus touchées par ces mesures de confinement et de distanciation sociale. Presque tout le monde est supposé rester chez soi et ne sortir que ponctuellement ou en cas d’urgence. Ce n’est toutefois pas le même cas dans tous les pays, puisque les activités de stricte nécessité ne semblent pas correspondre exactement aux mêmes critères d’un gouvernement à l’autre. Ces mesures de précaution, destinées à enrayer une pandémie mondiale, altèrent profondément le quotidien de tout un chacun.

Elles ont un impact différent bien sûr en fonction de nos activités respectives, de nos habitudes de vie, et surtout en fonction des lieux d’habitation où nous sommes confinés. Elles soulignent et augmentent ainsi les inégalités, notamment du fait des types et des tailles de logements où les personnes doivent désormais passer leurs journées, et qu’elles doivent partager avec les membres de leur foyer. La situation n’est donc pas la même pour celles et ceux qui vivent en ville ou à la campagne, en appartement ou dans une maison avec un jardin, pour celles et ceux qui ont un appartement confortable ou pour les 4 millions de personnes mal logées ; mais a priori, tout le monde est concerné.

Pourtant, un grand nombre de personnes en France n’a pas accès à un logement, ou sont sans domicile fixe. Parmi elles, certaines sont sans abri, avec des chiffres difficiles à établir.

3600 personnes sans abri ont été décomptées en 2019 dans les rues de la capitale, 2 830 recensés à Lille, plus de 1000 à Rennes (1 076 en 2019), plus de 1600 à Montpellier ou à Grenoble (1 757 en 2019)…. La liste est longue. Parmi les réponses apportées, en l’absence de logements accessibles en nombre suffisant, des centres d’hébergement d’urgence permettent d’accueillir une partie des sans-abris, dans des proportions et des conditions souvent insuffisantes.

La période actuelle de confinement général de la population met particulièrement en exergue la situation des personnes sans abri, et c’est pour en parler que nous accueillons notre invitée du jour, Sihem Habchi, directrice d’activité pour l’association Aurore, dont le métier est de monter et de gérer des centres d’hébergement d’urgence.

À l’oreille :

  • Lil Nas X – Old Town Road (feat. Billy Ray Cyrus)
  • Les Indes Galantes

Pour aller plus loin :