À l'antenne
Title
Artist

#23 – La grève des éboueurs

proposée par Paul Citron, Lolita Voisin & Olivier Gaudin

Diffusée le 23 mars 2020


#23 – La grève des éboueurs
Ainsi va la ville

 
 
00:00 /
 
1X
 

Contexte :

Récemment le travail des éboueurs s’est rendu visible. Opposés au projet de réforme des retraites, un grand nombre d’éboueurs mais également des égoutiers, fossoyeurs, agents techniques ou encadrants des directions de la propreté ou des espaces verts ont mené une grève de plusieurs semaines dans de nombreuses villes françaises, notamment Paris et Marseille. À l’instar des égoutiers dont l’espérance de vie est réduite de dix-sept ans par rapport à la moyenne nationale, les éboueurs ont une espérance de vie réduite de sept ans. Le projet de réforme des retraites du gouvernement prévoit de supprimer la reconnaissance de la pénibilité de leurs métiers qui leur permet actuellement de prendre une retraite anticipée.

La production de déchets est au cœur du fonctionnement urbain. Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères. Les calculs sont réalisés par l’Ademe à partir des tonnages des poubelles des ménages (hors déchets verts) collectées par les collectivités locales. On peut aussi, comme le fait Eurostat afin d’effectuer des comparaisons internationales, évaluer la quantité de déchets municipaux par habitant. La quantité produite monte alors à 536 kg par an et intègre en plus des déchets des ménages, ceux des collectivités ainsi qu’une partie des déchets d’activités économiques. Mais ces chiffres ne sont que la partie émergée de l’iceberg de déchets produits chaque année : en prenant en compte les déchets professionnels (BTP, industrie, agriculture, activités de soin), on atteint 13,8 tonnes de déchets produits par an et par habitant.

En France, deux tiers des déchets sont détruits ou entassés pour la plupart (incinération et décharges) alors que 34% sont recyclés ou transformés par une gestion biologique (compostage/méthanisation des déchets organiques).

La gestion des déchets est un service public. En 1884, le préfet Eugène-René Poubelle impose aux Parisiens de collecter leurs déchets ménagers dans un récipient, qui marque le début de la collecte à grande échelle, faite sous l’égide de l’État et des collectivités. La gestion des déchets en France est déterminée par l’État, qui en fixe la politique et le cadre réglementaire, en accord avec la directive européenne 2008/98/CE. Cette gestion relève des collectivités territoriales. Selon le type de déchet, cette gestion peut être de la compétence de la commune, de l’EPCI, du département, de la Région (qui doit maintenant produire un PRPGD) ou de l’État (déchets militaires et nucléaires notamment). Mais va-t-elle rester un service public dans les années à venir ?

Aujourd’hui, le métier d’éboueurs est particulièrement « invisibilisé » et soumis à de nombreux risques. Le groupe de rap La Triple XL est composé de trois agents de la propreté de la ville de Paris, Alain (Brady Boy), Wilfrid (Big Wil) et Christophe (Little Chris). Ils utilisent les mots et la musique pour décrire, ensemble, leur quotidien et leur rôle essentiel de la ville actuelle.

Ainsi va la ville les écoute, et leur donne la parole.

À l’oreille :

Et :