À l'antenne
Title
Artist

#13 – Les “espaces communs temporaires”

proposée par Paul Citron, Lolita Voisin & Olivier Gaudin

Diffusée le 7 octobre 2019


#13 – Les “espaces communs temporaires”
Ainsi va la ville

 
 
00:00 / 57:50
 
1X
 
Avec Nicolas Détrie, Directeur de l’association Yes We Camp

Contexte :

Partout, l’entre-soi est un mode de vie qui prospère, mettant en danger la cohésion sociale.

À contrepied de cette tendance ont surgi depuis quelques années des espaces de rencontres et d’échanges qui prennent place dans des sites en friche et favorisent l’implication de chacun, initient des dynamiques collectives et renforcent le pouvoir d’agir des habitants et des collectifs de toutes sortes.

Les Grands Voisins à Paris, le 6b à Saint-Denis, l’Hôtel Pasteur à Rennes, Mains d’œuvres à Saint-Ouen, la Friche Miko à Bobigny sont autant d’exemples qui ont pu initier ce mouvement.

À l’heure où ces expérimentations essaiment çà et là dans les interstices des villes, dans les zones péri-urbaines et en milieu rural, nous souhaitons encourager le développement de ces lieux partagés, rassembler les explorateurs de ces possibles et contribuer à faire mûrir et réfléchir ce mouvement, sans faire taire la spontanéité qui en est à la base.

Il serait tentant de céder aux sirènes de la modélisation de ces lieux, qui ont pour particularité de s’appuyer sur l’existant ainsi que sur l’ensemble des ressources et des besoins d’un territoire. L’obsession de la réplication présente des travers dangereux, et en premier lieu l’oubli du contexte. A terme, la recherche forcenée du passage à l’échelle chez ces acteurs qui empruntent leurs modèles de développement au management et au fantasme de la start-up ne peut que tuer la créativité.

Pas de recette magique et pas de franchises possibles pour ces espaces qui incarnent les usages vivants d’une ville et que nous souhaitons voir émerger partout, pour que demain ils ne soient plus exceptionnels mais durables. Pour ce faire, ils ne peuvent se réduire à des lieux de consommation enrobés dans des décors alternatifs et se doivent de proposer des alternatives urbaines, sociales et politiques créatrices de valeur pour tous.

Tribune co-signée par Ancoats, coopérative d’entrepreneurs culturels, et l’association Yes We Camp, association créée en 2013 à Marseille, et qui conçoit des projets d’“espaces communs temporaires”.

À l’oreille :

  • Keny Arkana – Tous les enfants de Marseille
  • Salif Keita – Moussoulou