À l'antenne
Titre
Artiste

#02 – Sciences et fiction

proposée par Stéphane Manet

Diffusée le 20 octobre 2021


#02 – Sciences et fiction
Sciences et conscience

 
Play/Pause Episode
00:00 / 1:00:48
Rewind 30 Seconds
1X

Contexte

La science-fiction est un genre littéraire dont on prête les origines à Jules Vernes, en France, et Herbert Georges Wells au Royaume-Uni. Souvent considérée comme lecture dédiée à la jeunesse, elle a toutefois joué un rôle important dans le développement des sciences à la fin du XIXe siècle et au début du XXe.

Si la science fiction est née de l’imaginaire et de la fascination autour du progrès technique, on ne peut pas concevoir la relation entre science et fiction de manière unilatérale. Les sciences nourrissent la SF comme la SF nourrit les sciences. La science fiction est utilisée comme outil de vulgarisation. Dans un sens très restreint elle permet d’expliquer un concept scientifique, dans un sens plus large elle permet de développer un imaginaire et une culture scientifique.

Nous pourrions par exemple prêter l’idée d’utiliser l’orbite terrestre pour y placer des satellites de télécommunication à l’auteur de sciences-fictions Arthur Clarke, en 1945.

Mais plus encore, la science fiction envisage les conséquences sociétales des innovations à travers les utopies et les dystopies, citons Georges Orwell, Aldous Huxley, Philipp K. Dick

et enfin la science fiction nourrit les imaginaires des scientifiques eux-mêmes.

Par exemple, les ingénieurs de Google ont déclaré en conférence de presse, que le célèbre moteur de recherche avait pour vocation de devenir l’ordinateur de Star Trek, au point qu’un de ses algorithmes portait le nom de la comédienne qui lui prêtait sa voix.

Ainsi, sciences et fictions se nourrissent l’un l’autre et symbolisent un dialogue entre sciences et imaginaires.

Quels en sont les mécanismes ? comment cette relation s’articule ?

En plateau

Rolland Lehoucq, astrophysicien au Commissariat à l’énergie atomique, enseignant, auteur et vulgarisateur

À l’oreille

Les Indes galantes, Jean-Philippe Rameau, 1735.

Références citées

  • Rolland Lehoucq, Dune, exploration scientifique et culturelle d’une planète-univers. Le Belial, 2020.
  • Yannick RumpalaHors des décombres du monde, écologie, science-fiction et éthique du futur, Champ Vallon, 2017.