À l'antenne
Titre
Artiste

#162 – La vie à vélo d’un ado

proposée par Jérôme Sorrel

Diffusée le 16 mai 2022


#162 – La vie à vélo d’un ado
Rayons libres

 
Play/Pause Episode
00:00 / 30
Rewind 30 Seconds
1X

En plateau Tristan – Membre de la Bike Life Parisienne

Contexte

Parlons aujourd’hui d’une rare façon de pédaler qui ne soit pas encore cornaquée par une fédération. Le mouvement est apparu, en France, il n’y a pas 10 ans. Ce serait en 2015. Evidemment les jeunes, nous tous donc quand nous étions jeunes, n’avions pas attendu la naissance du phénomène pour nous amuser à faire, ou tenter de faire des wheeling, des stoppies et autres figures avec nos vélos. Comme une tentative de proposer un ballet. Nous recevions ici même Matthias Dandois, nonuple champion du Monde de Flat BMX. BMX et bikelife ? Deux façons de jouer avec son vélo. Deux façons de s’approprier la ville, la rue. De sortir d’un espace dédié à la pratique (un bmx park) pour faire de l’espace urbain un espace de pratique. La ville devient le stade. Les piétons, autres usagers le public. La ville est le « playground », l’espace de jeu et d’expression. Une certaine jeunesse que les automobilistes avaient repoussé sur les trottoirs, dans les parcs, dans des espaces fermés. Cette jeunesse reprend possession de la rue. Demandons aujourd’hui à Tristan, pourquoi il fait parti de cette communauté, ce que ça lui apporte, ce qu’il recherche. La bike life est-ce que ça l’obsède ? et pourquoi ? Et quel rapport il entretien avec la ville ?

L’agenda, quoi faire, que voir, que lire cette semaine :
  • Que lire : Toujours en librairie, le numéro de mai juin Topo Revue avec 26 pages sur la bikelife.
  • Que faire : assister au 3ème évènement sportif gratuit en France. Après le tour de France, le Vendée Globe… c’est le FISE MONTPELLIER. Du 25 au 29 mai.
  • Que faire encore : Filez à la Villette jusqu’au 24 août, une expo bien gonflée.

La chronique d’Abel Guggenheim

Abel consacre sa chronique à la « cyclistophobie » à partir d’un fait divers. Flippant !

Musique : DMX – We Right Here

Réalisation : Olivier Grieco
Habillage sonore : Valentin Texier

Envie de suivre Tristan. Son compte Instagram, par ici.



Sauf mention contraire et autres licences applicables cette œuvre sonore de Cause Commune est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.