À l'antenne
Titre
Artiste

#122 – Le vélotaf mène au cyclotourisme. La preuve.

proposée par Jérôme Sorrel

Diffusée le 9 août 2021


#122 – Le vélotaf mène au cyclotourisme. La preuve.
Rayons libres

 
Play/Pause Episode
00:00 / 30:34
Rewind 30 Seconds
1X

L’invitée du jour

Nathalie Dupond vit à Colombes, travaille à Pantin. En 2020, elle a abandonné son pass navigo, ses 3 correspondances et ses 2 fois 1 heure de transport en commun. Ses trajets souterrains quotidien sont devenus des trajets à l’air libre. Elle nous le dit elle-même, « mais pourquoi n’ai-je pas décidé de pédaler plus tôt?« .

Le vélo au quotidien

Nathalie est comme beaucoup d’entre nous. Il faut bien aller bosser de temps en temps. Comme beaucoup d’entre nous elle a le choix. La voiture ? N’est pas une option. Elle a son permis mais déteste conduire. Les transports en commun ? Faut reconnaître qu’ils sont assez pratiques. Le vélo ? C’est quoi le vélo ? Voulant fuir les rames bondées, s’éloigner des autres, prendre l’air aussi après les périodes confinées, Nathalie se décide à aller au boulot à vélo. Elle nous raconte les plaisirs qu’elle y trouve. Elle nous explique que petit à petit son vélo est devenu son choix de mobilité pour aller faire une course, voir des amis, vivre sa vie finalement.

Le vélo en vacances

Dans sa vie, Nathalie elle a aussi des congés payés. Se pose la question du type de vacances qu’elle souhaite passer en famille. Deux grands enfants, jeunes adultes (19 et 24 ans), un mari. Elle propose des vacances à vélo. Elle n’y connaît pas grand chose. Elle n’est même pas certain que quelqu’un dans la famille ne sache réparer une crevaison. Ils n’ont jamais pris un vélo pour voyager. Le vélo dans la famille Dupond, jusqu’à cet été 2021 c’était pour se déplacer tout au plus. La famille trouve des vélos à louer sur la côte Ouest. Ils s’organisent une boucle qui les fera passer par l’Ile d’Yeu. Des étapes entre 30 et 50 kilomètres par jour « pour avoir le temps de profiter des lieux que nous allons découvrir et se permettre d’aller un peu plus loin sans pression dans la journée« .

Ils partent en vacances, avec insouciance. Ils apprendront. Ils kifferont.

Nathalie reviendra en Septembre nous raconter comment c’était. Nous ferons donc une séance « diapo à la radio ».

En attendant, Nathalie et toute la famille Dupond, profitez de vos vacances. Et puisque vous allez pédaler tous les jours, aucune chance que vos vacances ne soient gâchées.

À l’oreille

Vianney, Veronica. (Parce que Veronica est un amour suédois et Vianney, pareil que Nathalie, ne s’est pas trop posé de questions, il a voulu rejoindre sa Veronica, depuis la France, à vélo).