À l'antenne
Titre
Artiste

#03 – À quoi sert le télétravail ?

proposée par Stéphane Manet

Diffusée le 3 novembre 2021


#03 – À quoi sert le télétravail ?
Parlons (pas) boulot !

 
Play/Pause Episode
00:00 / 1:00:00
Rewind 30 Seconds
1X

Contexte

Le télétravail prend son sens quand on ne peut pas se déplacer, mais le télétravail tend toutefois à devenir une modalité pérenne. Dans un article de l’Usine Digitale, on nous annonce un filtre de recherche d’emploi spécifique aux postes dont le télétravail est possible et, dans le même article, des mises à jour de Microsoft Teams anticipant le travail hybride, permettant par exemple de répondre à un rendez-vous avec option présentiel ou à distance.

Qu’est-ce qui fait que le télétravail se pérennise ? Ce n’est certainement pas grâce au paradoxe de Solow.

Les années 1980 ont été marquées par l’arrivée massive des ordinateurs dans le milieu de l’entreprise et prédisaient un profond bouleversement de l’économie.

Rien n’est moins sur car selon le prix Nobel d’économie Robert Solow

We see computers everywhere except in the productivity statistics

En d’autre terme, la croissance des innovations technologiques est très forte, lorsque la croissance de la productivité patine. Les outils technologiques ne permettent pas un regain de productivité, et les années 2000 l’ont encore prouvé.

Si le télétravail ne permet pas de regain de productivité en comparaison à une situation normale, donc hors pandémie, il ne sert pas non plus, c’est le moins que l’on puisse dire, le capital social et tous les moments informels du travail qui permettent d’échanger avec ses collègues et donnent de l’épaisseur à la collaboration. D’où ma question…

À quoi sert donc le télétravail ? Nous conduit-il vers un nouveau mécanisme du surtravail ?

En plateau

  • Olivier Tirmarche, consultant et sociologue

À l’écoute

  • Boris Vian, 1955, La complainte du progrès.

Références citées