À l'antenne
Titre
Artiste

#33 – Liberté sur paroles

proposée par Eugénie Barbezat

Diffusée le 12 décembre 2022


#33 – Liberté sur paroles
Liberté sur paroles

 
Play/Pause Episode
00:00 / 1:56:55
Rewind 30 Seconds
1X

Partie 1

Violences faites aux femmes, la double peine pour les personnes migrantes ?

Avec Pauline Schmitt, historienne et bénévole à la permanence « Accompagnement des personnes victimes de violences liées au genre » de La Cimade et Mariama Sidibé, militante du Collectif sans papier 75, nous analysons comment la migration et le non accueil sont facteurs de violences à l’égard des femmes, et comment l’impossibilité d’obtenir rapidement et durablement un titre de séjour empêche des femmes étrangères d’échapper à la violence intrafamiliale ou au travail.

Nos invitées esquissent des pistes pour aider les femmes victimes de violence, à travers l’accompagnement juridique et psychologique et aussi l’action collective et le combat politique pour des lois plus protectrices.

Partie 2

A 13h30 : A propos du documentaire In viagio (en salles le 14 décembre)

Avec Gianfranco Rosi, réalisateur d’ In viaggio et Mathieu Berthon, distributeur du film.

Un homme, seul, à bord d’un avion escorté par des avions de chasses, sillonne le monde pour dire aux opprimés que leurs vies comptent. Qu’ils sont victimes du capitalisme, de la colonisation, de l’impérialisme, de la guerre… mais qu’ils ont le droit de rêver d’un autre ordre du monde et le pouvoir de contribuer à le créer. Un discours que cet homme en blanc, le pape François tient également aux tribunes des organisations internationales et face aux chefs d’États des grandes puissances. Avec comme matière première les images tournées par d’autres, pour une diffusion immédiate à la télévision, à l’occasion des 37 voyages du pape en 9 ans de pontificat, le réalisateur Gianfranco Rosi fait œuvre de cinéma.

Il les magnifie en y mêlant des images d’archives et celles de ses propres films comme Fuocoammare (à propos de cette mer méditerranée transformée en cercueil pour des dizaines de milliers d’homme et de femmes, victimes de la politique de non accueil de la forteresse européenne). Rosi dresse ainsi, entre silences et effervescence, le portrait d’un homme, seul, qui semble régénéré par le contact avec les plus démunis. Un film grave et puissant, et drôle aussi, tant le pape se révèle parfois d’une ironie mordante, ou presque désarçonné par une conversation avec des astronautes, qui depuis l’espace lui tiennent un discours plain de hauteur et de spiritualité…

Un film politique, exempt de tout prosélytisme religieux, à voir absolument !



Sauf mention contraire et autres licences applicables cette œuvre sonore de Cause Commune est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.