À l'antenne
Titre
Artiste

#01 – Liberté sur paroles

proposée par Eugénie Barbezat

Diffusée le 8 novembre 2021


#01 – Liberté sur paroles
Liberté sur paroles

 
Play/Pause Episode
00:00 / 2:00:54
Rewind 30 Seconds
1X

Au programme de Liberté sur paroles lundi 8 novembre sur Cause Commune FM 93.1 en direct de midi à 14h

Les étoiles du documentaires

On parlera de documentaires avec Remi Lainé, documentariste président de la SCAM qui présentera les « Étoiles du documentaires », un festival gratuit qui s’est achevé hier au forum des images mais les trente films de la sélection sont en accès libre en ligne pendant 2 semaines et il n’y a quasiment que des pépites, parmi lesquelles Le Monde est un théâtre, tourné avec les comédiens de la compagnie l’oiseau mouche à Roubaix par Anouk Burel, la réalisatrice sera avec nous pour nous en parler.

Danser sa peine

Également sur le plateau Valérie Müller, qui a réalisé Danser sa peine, un film dans lequel on suit le parcours et l’éclosion de cinq détenues des Beaumettes à Marseille qui participent à un atelier de danse avec Angelin Preljocaj qui aboutira à une série de représentations.

Péril sur la ville

Et on sera en direct par téléphone de Marseille avec Philippe Pujol, journaliste (Prix Albert Londres pour ses enquêtes dans les quartiers Nord en 2014 et qui a révélé l’affaire qui a inspiré le film « Bac Nord »). Il nous parlera de son documentaire « Péril sur la ville », tourné bien sûr dans un quartier populaire de la cité phocéenne où les habitants craigne de voir leur vie de quartier disparaitre à cause des travaux de gentrification en cours dans cette ville. Dans ce film il est question de convivialité, de colère, de talents plus ou moins gâchés, de précarité, d’aller-retour en prison, de bonnes résolutions, de transmission et il s’en dégage une infinie tendresse, un peu rugueuse.

Le festival cinéma et droits humains

Dans la seconde partie de l’émission, on élargira le champ à la fiction puisque l’invitée sera iIevgeniia Sokova, programmatrice du festival cinéma et droits humains (organisé à l’initiative d’Amnesty International) qui se tient du 12 au 14 novembre. Six films inédits seront présentés, suivis de rencontres. On y trouve des fictions et des documentaires venant de différents pays

La marraine de la 12ème édition du festival est Laurence Lascary, la productrice et co-présidente du Collectif 50/50 qui est connue par son combat pour l’égalité, la parité et la diversité dans l’industrie cinématographique et audiovisuelle