À l'antenne
Titre
Artiste

#121 – La diagonale de la rage

proposée par Patrick Bruneteaux

Diffusée le 3 octobre 2022


#121 – La diagonale de la rage
Les mondes rêvés de Georges

 
Play/Pause Episode
00:00 / 1:47:31
Rewind 30 Seconds
1X

Contexte

Michel Kokoreff est un sociologue qui travaille certes sur les banlieues populaires mais surtout avec les jeunes et les militants.

Loin du socioflic que l’extrême gauche déteste non sans raisons, il a arpenté les manifestations depuis les années 1970, suivant les groupes, notamment les groupes de jeunes maghrébins et leurs parents victimes des crimes racistes qui n’ont jamais cessé depuis la guerre d’Algérie.

La diagonale de la rage. Une histoire de la contestation sociale en France des années 70 à nos jours, paru aux Éditions Divergences (2022), est un ouvrage d’histoire sociologique mais aussi le résultat d’un travail de terrain au plus près des luttes.

Beaucoup de choses inédites sont à découvrir, notamment les grandes phases de changements dans les mouvements de luttes qui débordent les mouvements sociaux traditionnels, notamment l’importance du groupe de Tarnac, mais aussi l’histoire invisible des mobilisations politiques de nombreux militants issus des quartiers, que les médias officiels comme les partis politiques ont systématiquement rendu invisibles.

Une sociologie en creux des violences symboliques incroyables alors que le harcèlement pour l’intégration ne cesse pas. Un paradoxe qui n’est une double peine que parce que l’État et ses élites n’ont cessé d’écraser la question sociale sous toutes ses formes, les gilets jaunes devenant le symbole de ce libéralisme autoritaire qui réprime tout azimut. Au fond, cet ouvrage rend profondément humains des acteurs barbarisés, criminalisés, délinquantisés qui, loin de l’image de black blocs « casseurs », ont tout fait pour interpeller le pouvoir, appeler à être écouté, demander à participer, solliciter la justice.

Un envers du décor qui montre les véritables responsables du chaos néolibéral incapables de pratiquer le débat démocratique et d’appliquer les règles élémentaires de l’État de droit.

À l’oreille



Sauf mention contraire et autres licences applicables cette œuvre sonore de Cause Commune est mise à disposition selon les termes de la

Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.