Ce que l’addiction dit de notre rapport au travail

proposée par Stéphane Manet

Diffusée le 20 mars 2018


  • Partager sur les réseaux sociaux

Ce que l’addiction dit de notre rapport au travail
Cause à effet

 
 
00:00 /
 
1X
 

Gladys Lutz, docteure en psychologie du travail et présidente de l’association Additra

quelle est la place des addictions dans le travail ?

La consommation des psychotropes est peut-être une réalité que l’on essaye de fuir, un moyen de s’échapper de son travail ? Comme le fait dire Philip K. Dick par l’un de ses personnages dans Substance Mort “Il y a des fois où je voudrais devenir fou. Mais je ne sais plus comment on s’y prend. C’est un art qui s’est perdu. Il existe peut-être un manuel là-dessus.”

Ou encore est-ce un moyen d’accéder au niveau de production de son travail, de réaliser sa tâche ? Le Redbull des chauffeurs Uber, le vin des dîners d’affaires, le café de presque tout le monde en fait. Sommes-nous de plus en plus artificialisés ? Sommes nous de plus en plus le résultat de notre propre effort face à la nature ? Où le dopage serait la variable d’ajustement de la production de l’humain-machine, bref que disent les addictions de notre rapport au travail ?

Invitée

  • Gladys Lutz, docteure en psychologie du travail, membre de l’équipe de recherche du projet SURIPI (Centre de Sociologie des organisations de Sciences Po) et présidente de l’association Additra.

Gladys Lutz a notamment co-écrit à six mains “Se doper pour travailler”, chez Eres, sous la direction de Renaud Crespin Sociologue de sciences Po et Dominique Lhuillier chercheure au CNAM.



À l'antenne
TITLE
ARTIST

Current show

pause commune

06:00 08:00

Current show

pause commune

06:00 08:00

Background